Comment savoir si l’on a des problèmes de direction ?

Les problèmes de direction assistée sont facilement diagnostiqués. Si les mouvements nécessitent inopinément plus d’efforts de la part du conducteur ou lorsqu’il tourne le volant, un bruit est entendu, il est temps pour un spécialiste de fournir un service ou de tester le niveau et la cohérence du fluide. Même ainsi, un processus de description qui évite les problèmes.

Symptômes de problèmes de direction assistée

Depuis une quinzaine d’années, ce système d’aide à la conduite était présent sur tous les véhicules neufs. Lorsqu’il s’agit d’un système qui soulage le conducteur lors de ses manœuvres, les problèmes de direction sont facilement identifiables. Par conséquent, lorsque ce dernier nécessite un basculement rapide du volant pour prendre une direction différente de ses roues, une source d’alimentation auxiliaire allège la charge presque immédiatement. Le conducteur notera automatiquement si le système de direction assistée a un dysfonctionnement ou est sur le point de tomber en panne. Et pour cause : les deux mouvements seront plus difficiles à faire. Le volant est dur et lorsque vous effectuez une fente simple, vous devez utiliser la puissance pour diriger les roues dans une direction. Ce n’est que lorsque le volant tourne à droite ou à gauche, et même des deux côtés, qu’il durcit. Tout dépend de l’origine de la rupture.

Causes et conséquences d’un problème de direction assistée

Comme tous les autres chefs-d’œuvre de l’industrie automobile, les composants de direction assistée peuvent effectuer et provoquer une panne à travers le système. C’est pourquoi il est important de comprendre l’origine des problèmes de direction avant de le résoudre. Voici quelques conseils : si vous manœuvrez un sifflement, testez le niveau du fluide : s’il est inférieur au niveau habituel, ajoutez la différence pour le moment ; si la direction assistée est plus difficile d’un côté que de l’autre, le vérin d’assistance est définitivement en cause : il peut être nécessaire de le changer ; lorsque les deux côtés sont également durs, cela peut être dû à un manque de pression hydraulique : en cas de fuite, en informer un professionnel. D’autres facteurs plus fréquents peuvent être responsables d’un défaut : une serrure cassée, une vanne de régulation mal scellée ou un dispositif de support corrodé. Contactez un professionnel dès que possible dans n’importe quelle situation, jusqu’à ce que le système entier meure.

Comment résoudre un problème de direction assistée ?

La direction assistée fonctionne avec des liquides : liquide de transmission automatique, suspension hydropneumatique LHM. Dans les deux cas, le fluide hydraulique est responsable du processus générant la pression produite par le système. Pour assurer la bonne santé de la servodirection, un test quotidien du niveau de cette dernière est important. C’est une casse excessive, sinon. Une vidange du système de direction assistée consiste à résoudre des problèmes de direction assistée. Vous pouvez demander à quelqu’un de tourner le volant à fond tout en surveillant le niveau de liquide dans le réservoir, pour vérifier s’il y a de l’air dans les tuyaux. Si celui-ci ne diminue pas de manière significative, de l’air est présent : donc une vidange et une purge sont nécessaires.

Comment changer un liquide de refroidissement ?
Quand faut-il changer les étriers de sa voiture ?