Reprise de véhicule d’occasion : guide pratique

véhicule d'occasion
 Si vous êtes à la recherche d’un nouveau véhicule, il est fort probable que vous envisagiez aussi d’échanger votre ancienne auto. Bien qu’il soit possible d’obtenir un meilleur prix en vendant votre voiture à titre privé, il existe plusieurs avantages d’opter pour une reprise occasion. La raison principale est que c’est beaucoup plus pratique. Il n’y a aucun marketing à faire, et vous n’avez pas besoin d’organiser des séances d’essai avec des étrangers. De plus, vous ne verrez jamais un acheteur se retirer d’un marché à la dernière minute. Un point dont vous devez cependant vous soucier, c’est de bénéficier d’une bonne reprise pour votre auto.

Comment réussir sa reprise voiture ?

La reprise de votre auto peut être un processus déroutant si vous n’êtes pas bien préparé. Malheureusement, c’est une triste réalité que certains vendeurs ne sont pas des personnes honnêtes. Ils essaieront de faire le plus de bénéfice possible en vous proposant un prix en dessous de la valeur de votre voiture. Vous ne pouvez pas réellement leur en vouloir, car c’est la nature même de leur travail. Cela ne signifie cependant pas que vous devez les laisser faire. La meilleure façon d’obtenir la meilleure offre possible pour votre reprise est de faire les recherches adéquates. Vous pourrez ainsi vous rendre chez le concessionnaire ou le vendeur avec des faits grâce auxquels vous pourrez négocier les conditions de la reprise. En plus de la recherche, il existe diverses autres façons d’améliorer la valeur de la reprise de votre automobile. Lisez donc la suite et découvrez ce qu’il y a à faire ! Vous en saurez plus sur www.manouvellevoiture.com.

Faites vos recherches, car la connaissance est synonyme de pouvoir

Avant toute visite chez un concessionnaire, allez en ligne et trouvez le prix moyen de reprise de véhicule. Ainsi, lorsque vous allez négocier avec le vendeur, vous saurez s’il s’agit ou non d’une offre équitable. Il existe diverses sources fiables sur Internet où vous trouverez ces informations. Vous pourrez par exemple consulter des sites spécialisés ou vous rendre sur les réseaux sociaux. Comme chaque véhicule est différent, la valeur de reprise conseillée par ces sources ne doit être utilisée qu’à titre indicatif. De plus, la valeur d’un véhicule varie d’un endroit à l’autre. La prochaine étape consiste donc à évaluer votre marché local. Allez sur les sites appropriés et regardez ce que les autres demandent. Si le prix moyen demandé est bien supérieur à celui offert par le concessionnaire, vous pouvez utiliser cette donnée comme monnaie d’échange.

Savoir comment le concessionnaire pense, pour une reprise occasion sur-mesure

Il est essentiel de comprendre comment le concessionnaire aborde une transaction de reprise de voiture. Car en fin de compte, c’est lui qui décide d’accepter ou non votre reprise. Dans la majorité des cas, les concessionnaires sont impatients d’accepter une voiture d’occasion. Les reprises représentent un profit substantiel pour les concessionnaires, car ils gagnent en général plus sur la vente d’un véhicule d’occasion que sur celle d’un véhicule neuf. Un concessionnaire s’empressera de souligner qu’il se chargera de la remise en état de la voiture. Mais même ainsi, la marge bénéficiaire sur la vente d’une reprise reste, en moyenne, plus élevée que celle de la vente d’un véhicule neuf. Donc, à moins que votre voiture ne soit un tas de rouille, le concessionnaire la veut très certainement autant que vous souhaitez vous en débarrasser. Enfin, ce qui intéresse le plus le concessionnaire, c’est la vitesse avec laquelle votre véhicule peut être vendu.

Séparer les transactions de reprise et de véhicule neuf

Si vous échangez votre voiture, il y a de fortes chances que vous envisagiez de réinvestir le produit de l’échange dans l’acquisition d’un nouveau véhicule. Si tel est le cas, assurez-vous de tracer une ligne claire entre les négociations liées à la reprise occasion et au nouveau véhicule. Si le processus de reprise est mélangé avec les négociations d’achat d’une nouvelle voiture, le vendeur pourra essayer d’abuser de vous en vous faisant faire une mauvaise affaire. Les vendeurs parleront des deux transactions comme s’il s’agissait d’un tout, et vous en souffrirez très certainement. Les différentes variables impliquées dans l’achat d’un nouveau véhicule, comme le taux de financement, le prix du nouveau véhicule et le montant de l’acompte, doivent être négociées séparément et ne doivent pas affecter le prix de votre reprise.


Réservez en ligne votre nouvelle voiture d’occasion préparée et garantie
Comment fonctionne le leasing ?