Réparer le pot catalytique: Quand le catalyseur est bouché ?

Réparer le pot catalytique
Que faire en cas de catalyseur bouché ?

Élément essentiel, le pot catalytique a pour rôle principal de dépolluer les gaz d’échappement avant leur émission dans l’environnement. Il s’agit d’un système anti-pollution important que vous devez garder en bon état si vous voulez éviter d’endommager votre moteur. Toutefois, il arrive que le catalyseur soit bouché conduisant vers un phénomène d’encrassement des pots d’échappement. Que devons-nous faire pour solutionner ce problème ?

Qu’est-ce qu’un pot catalytique ?

Par définition, ce pot est un composant du moteur servant à la dépollution des gaz d’échappement. Notre voiture, quand elle se met en marche, rejette des gaz polluants dans la nature. Des hydrocarbures imbrûlés, du monoxyde de carbone et des oxydes d’azote ressortent du moteur si la combustion n’est pas assurée.

C’est pour cela que les concepteurs ont intégré ce mécanisme pour offrir une réduction de l’émission de ces gaz grâce à l’intervention du catalyseur voiture. Ce dernier élimine ces différentes sortes de gaz nocifs pour l’environnement et la santé humaine. De plus, la mise en place de ce système est devenue une norme européenne, notamment l’EURO1.

Du point de vue technique, le système anti-polluant possède une structure faite en céramique. Elle comporte des particules microscopiques de métaux comme le palladium, l’alumine, le radium et l’oxyde de césium. Une fois au contact d’une forte température atteignant les 400 °C, ces gaz vont effectuer une réaction chimique dite catalyse pour éliminer les éléments nocifs.

Quelles sont les diverses sortes de catalyseurs pour un moteur ?

Un processus de catalyse des métaux précieux nécessite parfois une bonne dose de carburant et d’oxygène pour leur transformation. Ainsi, il faudra avoir un rapport air-carburant adapté au moteur. Nous pouvons distinguer alors deux sortes de systèmes à installer selon le type de carburant utilisé par un moteur.

D’un côté, nous avons celui doté de trois voies qui correspond à un moteur Essence. Ce système permet de convertir les substances nocives en élément non polluant comme l’eau et le dioxyde de carbone.

D’autre part, nous pouvons distinguer le mécanisme d’échappement avec deux voies destinée aux moteurs Diesel. Ce mécanisme transforme seulement deux gaz, les hydrocarbures imbrûlés et le monoxyde de carbone, en substances qui ne détruisent pas l’écosystème.

Les conséquences d’un catalyseur bouché

Plusieurs problèmes peuvent survenir sur le pot, surtout quand il est bouché. Lorsqu’il est installé sur un système, sa durée de vie tourne autour de 150 000 kilomètres, mais cela dépend du moteur et de l’entretien de la voiture.

Étant donné que la combustion des gaz ne peut se faire sans une température adéquate, atteindre 400 °C est difficile pour le catalyseur. L’allumage du voyant et le colmatage sont prévisibles. En général, le mélange d’air-carburant reste le premier souci provoquant le bouchage au niveau de l’appareil. Les gaz vont être imbrûlés à cause de la défaillance de l’allumage des bougies endommageant par la suite le pot. Sachez qu’un système anti-polluant bouché va engendrer un excès de consommation de carburant et davantage de pollution. Vous risquez de payer une amende pendant votre visite au contrôle technique.

Reconnaître un appareil bouché

Il existe de nombreuses manières de détecter un catalyseur voiture bouché ou en cours de défaillance. Voici quelques éléments qui peuvent indiquer ce problème :

  • Le moteur est calé ou il démontre un bruit métallique provoqué par les composants dans la structure en céramique ;
  • vous n’arrivez pas à accélérer normalement et êtes calé fréquemment quand le pot est bouché tout en bloquant le gaz d’échappement ;
  • vous distinguez une fumée d’échappement opaque.

Ce sont des instructions à titres indicatifs, mais seul un diagnostic de la part d’un professionnel permet de définir le souci. Cependant, deux solutions s’offrent à vous pour un appareil anti-polluant bouché, soit vous le réparez ou vous le remplacez.

Faire un dépannage provisoire

Une pièce mécanique défectueuse a une grande influence sur les performances de votre moteur. La voiture ne sera plus performante et perdra sa puissance due aux dépôts de carbone. Pour éviter que votre véhicule ne soit immobilisé, vous pouvez opter pour une solution provisoire, c’est-à-dire la destruction du nid d’abeille.

Pour ce faire, vous devez soulever la voiture en calant les roues qui se trouvent de l’autre côté du levage. Il suffit de soulever le véhicule en utilisant un cric. Veuillez serrer le frein à main et enclencher une vitesse pour éviter que la voiture ne bouge. Cette démarche sert à la dépose du pot catalytique qui ne doit présenter aucune difficulté.

Pour déposer le pot, vous devez le désaccoupler de ses extrémités et décrocher les lanières en caoutchouc qui le maintiennent. Vous avez besoin de sortir le pot du dessous de votre voiture pour procéder au débouchage.

L’étape du débouchage commence par l’immobilisation de l’appareil à l’intérieur d’un étau. Ensuite, vous devez vous munir d’une tige métallique pour détruire le nid d’abeille et retirer les différents fragments sur le pot. Si vous avez suivi ces étapes, vous pouvez reposer votre pot à sa place.

Remplacer le système anti-polluant

Bien que le nettoyage du pot aide à retrouver la fonctionnalité du système, il est conseillé de faire un remplacement. En effet, il s’agit de la solution la plus simple et la plus efficace pour éviter une quelconque difficulté. En fonction du type de moteur, vous pouvez acheter un catalyseur pas cher neuf auprès d’une société spécialisée.

En principe, elle propose des produits de qualité et hautement performants conçus en acier INOX reconnu sur le marché. Vous avez le choix entre les produits de la marque Krosfou pour répondre à vos besoins en matière de filtres pour gaz d’échappement.

Une large gamme de filtres à air
Comment changer un liquide de refroidissement ?