Comment acheter une voiture d’occasion de qualité ?

Acheter une voiture

Le marché des voitures de seconde main commence à avoir une grande place dans le domaine de l’e-commerce. Plusieurs sont les personnes qui préfèrent faire l’achat d’un véhicule d’occasion au lieu d’avoir à payer pour une voiture neuve. Toutefois, entre la diversité des meilleures offres et des arnaques, il devient ardu de réaliser un tel achat. Quelques conseils sont à découvrir pour faciliter la recherche d’une voiture d’occasion et ce dans les meilleures conditions.

Déterminer le prix

Avec la multitude d’annonces partagées sur internet, commencez par la recherche d’une voiture d’occasion de qualité qui ne dépasse pas votre budget. Sur ce, il faut trouver un juste prix et faire des analyses. Pour vous venir en aide, de nombreux professionnels issus de ce secteur d’activité se mettent à votre service pour estimer les prix. Ils s’occupent du calcul du tarif selon vos paramètres. En fait, il vaut mieux définir le prix maximum que vous pouvez payer avant de commencer les démarches liées à l’achat de voiture de seconde main. Par ailleurs, Il est nécessaire de faire la comparaison de prix. Les véhicules mieux équipés peuvent avoir un tarif plus cher tandis que d’autres voitures d’occasion plus simples sont plus ou moins abordables. Sur la cote argus, le prix dépend parfois du modèle de la voiture ainsi que de sa puissance (notamment ses options et son kilométrage). La comparaison des offres doit aussi sa faire car chaque vendeur peut proposer différents prix même sur des voitures d’occasion de même qualité. Veuillez visiter un site comme passionautomobiles.fr pour plus d’informations sur l’achat de véhicules de qualité. 

Procéder à un essai

Choisir une voiture d’occasion sans l’avoir essayé est une erreur. Vous devez prendre le volant pour vérifier le côté technique du véhicule comme le comportement de l’embrayage, la boîte de vitesses ou bien d’autres. Il ne faut pas oublier de faire le test de la marche arrière et de vérifier les freins. Vous n’aurez pas de difficulté quant à la sélection d’une voiture d’occasion si vous parvenez à réaliser ce test routier. Pour terminer l’essayage, soulevez le capot de la voiture. Faites des contrôles de l’état de chaque moteur et assurez bien leur fonctionnement. S’il y a des fuites ou des odeurs de brûlé, ne prenez pas de risque car cette voiture n’est plus en bonne état. En fait, il faut faire le test sur de nombreux kilomètres afin de voir et de déceler les défauts apparents et les problèmes techniques de la voiture d’occasion. Si le vendeur refuse cet essai routier, il vaut mieux chercher une autre auto d’occasion. Si le vendeur vous donne la permission, ne tardez pas à faire quelques routes avec ce véhicule afin d’apprécier sa qualité.

Analyser l’historique du véhicule

Sachez qu’un vendeur doit connaître avec précision les historiques complets de la voiture qu’il propose sur le marché. Il a les informations comme les preuves d’entretien et les réparations déjà effectuées sur cette auto. Vous devez demander cet historique au vendeur pour examiner le caractère de la voiture. S’il refuse de donner cette information, demandez tout simplement la copie de la certification d’immatriculation et faites vos recherches personnelles. Cette seconde option est plus fiable parce que certains vendeurs peuvent faire de faux rapports dans le but de réussir tout simplement la vente. C’est à partir de cette certification d’immatriculation que vous allez découvrir l’ancienneté de la voiture d’occasion ainsi que les kilométrages qu’elle a déjà effectués. Si besoin, faites aussi une enquête auprès des professionnels qui ont fait le contrôle technique de l’auto avant de l’acheter. Bref, la connaissance de l’état de la voiture vous aidera à prendre une décision quant à son achat.

Attention aux vendeurs trop pressés

Parce qu’il s’agit d’une voiture de deuxième main, quelques heures ne suffisent pas pour vérifier sa qualité. Passez à l’examen de l’historique de vente de la voiture afin que vous puissiez savoir la raison de la revente de l’auto, surtout si le vendeur est un particulier. En fait, il vous faut au moins un jour de réflexion pour conclure cette affaire. Même si le vendeur vous demande une avance, ne versez aucune somme tant que vous n’avez pas réussi à connaître l’état du véhicule d’occasion. En cas de pression, ne continuez pas votre route et cherchez une autre voiture. Aussi, n’acceptez pas une vente pressée pour éviter les mauvaises surprises. Il faut terminer en beauté l’accord commercial et prendre les clés avant de procéder au paiement. Pour terminer, faites-vous accompagner par une agence d’assurances en cas de doute sur la transaction de l’auto. Bref, avant de faire l’achat d’une voiture d’occasion de qualité auprès d’un professionnel ou d’un particulier, ces conseils vous permettront de réaliser facilement la sélection d’une voiture d’occasion.

Pourquoi acheter une citadine ?
Reprise de véhicule d’occasion : guide pratique